Bienvenue, Invité
Nom d'utilisateur: Mot de passe: Se souvenir de moi
  • Page:
  • 1

SUJET: L'eau comme excipient en Cosmétologie, qualité ?

L'eau comme excipient en Cosmétologie, qualité ? il y a 7 ans 2 mois #124

  • HKH
  • Portrait de HKH
  • Hors ligne
Quelle est le niveau de qualité requis pour une eau en cosmétologie ? EPPI ? EP ? eau osmosée ?
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.

L'eau comme excipient en Cosmétologie, qualité ? il y a 6 ans 10 mois #127

  • FSA
  • Portrait de FSA
  • Hors ligne
Bonjour HKH,

Selon ISO 22716 - 8.1 (produit fini) et 10.2.1(oos maitères première, produit fini et vrac),
les exigences qualitative du produit final définissent les critères d'acceptation, donc la qualité de chaque ingrédient (généralement de l’eau, des principes actifs, des excipients et des additifs).
Dans la cosméto, on peut y retrouver toutes les gammes des eaux compendiales pharmaceutiques, mais aussi d'autres spécifications.

Dans le cas des produits cosmétiques stérile, la charge microbio doit être maîtrisée et à niveau identique de celui de l'EPPI, malgré que le produit n'exige peut-être pas de limites au niveau de la conductivité, par exemple La parcérine® Avène, produit stérile et sans conservateur, mais fabriqué à base d'une eau thermale.

Aujourd'hui, le secteur de la cosmétique se rapproche de plus en plus de la pharma,en ce qui concerne la gestion de la qualité, de la conception de l'installation au traitement des déviations, mais il faut savoir que l'utilisation de ses produits reste en grande partie différente de celle du médicament, mais l'excellence qui caractérise ce secteur fait avancer à grande vitesse l'évolution de ses systèmes de production et le contrôle des produits.


Bien cordialement
FSA
L'administrateur à désactivé l'accès en écriture pour le public.
  • Page:
  • 1